Intime

La nymphoplastie correspond à une chirurgie de réduction des petites lèvres de la vulve de la femme qui sont trop grandes, voire très longues et parfois asymétriques. Cette hypertrophie des petites lèvres entraîne bien souvent une gêne vestimentaire avec des frottements, une gêne pour la pratique d'un sport mais aussi un complexe sexuel d'ordre physique et mental. De moins en moins tabou, la nymphoplastie peut améliorer considérablement la vie amoureuse et sociale de femmes souvent très complexées.

L'intervention a lieu sous anesthésie locale sans nécessité d'hospitalisation, et consiste à retirer l'excès de peau de ces petites lèvres laissant une cicatrice très peu visible.


Fiche d'informations:

Chirurgie des petites lèvres ou nymphoplastie de réduction pour hypertrophie

L’augmentation des grandes lèvres par lipomodelage s’adresse à toutes les femmes insatisfaites de l’aspect de leur vulve en raison de grandes lèvres atrophiques avec une peau fripée ; cette disgrâce concerne soit des jeunes femmes, soit, plus tardivement, des femmes qui observent un vieillissement de leur vulve après plusieurs accouchements, une ménopause, un amaigrissement ou simplement avec un vieillissement naturel . C'est une opération qui peut se réaliser sous anesthésie locale sans nécessité d'hospitalisation et parfois dans le même temps qu'une nymphoplastie. Elle permet un réel rajeunissement du pubis, avec un effet bénéfique sur l'hydratation locale, et un effet bénéfique sur la vie sexuelle.

L'injection d'acide hyaluronique a aussi une indication au niveau du périnée. C'est un geste qui se réalise sans anesthésie au cabinet médical. L'acide hyaluronique est injecté au niveau des muqueuses et du vestibule afin d'apporter une hydratation locale et améliorer les problèmes de sécheresse vaginale et de diminuer les sensations d'inconfort et de douleurs quotidiennes. On l'injecte également dans les grandes lèvres pour un effet volumateur, créant un matelassage des grandes lèvres qui vont mieux recouvrir et protéger les petites lèvres (c'est une alternative au lipofilling des grandes lèvres). Enfin il peut être injecté sur les cicatrices douloureuses d'épisiotomie pour leur apporter de la souplesse et diminuer les douleurs.

L'injection d'acide hyaluronique peut également se réaliser au niveau du point G pour une restauration du plaisir sexuel (amplification du point G, rétrécissement d’une béance vulvaire).